Le surfcasting

 

en Français "pêche à la ligne dans la vague"

 

est une technique de pêche en mer pratiquée depuis les rochers, les plages, ou les digues. Cette technique peut être pratiquée sur tout le littoral français et étranger.

 

L'action de pêche consiste à rechercher les poissons dans la bande des 20 à 150 m du bord.

 

Souvent, le but est de lancer le plus loin possible au large, une bonne moyenne étant de 100 mètres, mais les poissons se tiennent parfois dans les 20 m du bord. Les meilleurs lanceurs propulsent leur plomb à plus de 200 mètres.

 

La technique du surfcasting permet d'attraper un très grand nombre d'espèces. Les poissons les plus visées varient selon les régions. Ainsi, on pêche le bar, la daurade royale grise et rose, le merlan, le mulet et différentes espèces de  soles, plies, limandes, flets.

 

Il existe une réglementation sur la taille des poissons que vous pourrez garder. Voir tableau

 

 

(Tableau des tailles)

 

Extrait du journal officiel du 31 janvier 2018 - L27/11- L27/12- Legislation II actes non législatifs

 

Article 9

 

Mesures relatives à la pêche du bar européen

 

1. Il est interdit aux navires de pêche de l'Union, ainsi qu'à toute pêcherie commerciale exerçant ses activités depuis la côte, de pêcher du bar européen dans les divisions CIEM 4b et 4c ainsi que dans la sous-zone CIEM 7. Il est interdit de détenir à bord, de transborder, de transférer ou de débarquer du bar européen capturé dans cette zone.

 

2. Dans le cadre de la pêche récréative, y compris depuis la côte, dans les divisions CIEM 4b, 4c et 7a à 7k, seule la capture de bar européen suivie d'un relâcher est autorisée. Il est interdit de détenir à bord, de transférer, de transborder ou de débarquer du bar européen capturé dans cette zone.

 

5. Dans le cadre de la pêche récréative dans les divisions CIEM 8a et 8b, un maximum de trois spécimens de bar européen peut être détenu par pêcheur et par jour.

 

Sur la côte atlantique, on peut pêcher le bar, la daurade royale, le maigre, le mulet, le sar commun ainsi que des poissons plats soles, plies, raies, flets .

 

En Méditerranée, on recherche surtout le loup , et les sparidés tels que la daurade royale, le marbré et le sar commun.

 

 Le matériel de base consiste en une canne (composite fibre de verre ou/et carbone) d'une longueur comprise entre 3,90 mètres et 5 mètres d'une puissance de 90-200 grammes en moyenne et d'un moulinet pouvant contenir 200 ou 300 mètres de fil, voire plus.

 

Où et quand pratiquer la technique du surfcasting ?

 

 

14

 

 

En surfcasting, tous les postes sont bons, mais certains plus que d’autres : les sorties de baïnes, les fosses, estuaires, parcs à huîtres, roches et épaves le sont en particulier.


L’intérêt est de rechercher des lieux où le relief du fond varie, ces endroits constituent des zones de refuges parfaits pour les petits poissons et des zones de chasses pour les plus gros.


La pêche en surfcasting est, comme toute pêche en mer, soumise à de nombreuses conditions (climat, marée, vitesse du vent etc.). Cette technique permet de capturer une telle diversité de poissons que les moments de l’année et de la journée peuvent parfois être complètement différents d’une espèce à l’autre. Toutefois, le crépuscule et le début de la nuit sont souvent les meilleurs moments pour pratiquer le surfcasting.

 

Les associations de pêche en surfcasting proposent des écoles ou des formations pratiques et théoriques, pour les jeunes et les adultes, ou bien auprès de Guide de pêche en mer.. renseignez-vous !

 

16